Or VS Bitcoin : le match de l'investissement !

Le 16/02/2021 par Morgane dans Tendances de l'or

Partager ce contenu

Que choisir entre or et bitcoin ?

En 2008, la naissance du Bitcoin est officielle. Sous le pseudo de Satoshi Nakamoto, l'anonyme créateur de la crypto-monnaie la plus populaire au monde (et la mieux cotée) va entièrement révolutionner une économie numérique alors balbutiante. En 2009, la valeur d’un bitcoin d’après son « coût de production » est estimé à environ 0,001 USD, soit environ 0,00071€. Sa valeur dépasse actuellement les 46 455€, soit une évolution de plus de 44 000% en dix ans.

Dans un tel contexte, pas sûr que l’or physique apparaisse encore comme l’investissement de l’année. Mais les avantages du métal jaune en termes de rapport au risque ne sont pas à négliger, face à une monnaie virtuelle en perpétuel mouvement. Découvrez le match de l’investissement : or VS bitcoin !

Le boom des cryptomonnaies

Bitcoins, litecoin, ethereum, les cryptomonnaies sont aujourd'hui multiples et la concurrence est rude. Leur forte volatilité stimule les investisseurs ambitieux, qui peuvent parfois voir tripler leurs mises en l'espace de quelques semaines.

Le bitcoin, un engouement mondial

Déjà dans les années 90, est évoquée l’idée d’un e-cash correspondant à « une quantité mesurable de travail informatique […] qui ne puisse pas être falsifiée ». La cryptographie en est alors à ses balbutiements. A l'arrivée du bitcoin, la technologie nécessite à ce moment-là des connaissances poussées en informatique pour pratiquer le minage de monnaie virtuelle, soit le travail informatique à l'origine de la production de bitcoin. 

Ces dernières années, les applications en ligne spécialisées dans les transactions de monnaies virtuelles se sont multipliées aux quatre coins du monde, facilitant l’accès des petits investisseurs aux cryptomonnaies. Moyennant une petite commission, il est désormais possible d'acheter des bitcoins en quelques clics sur ces plateformes d'échanges, plus ou moins à l'abri du piratage. L’assurance d’une transaction sécurisée via le concept de la blockchain met l’achat de monnaies virtuelles à la portée de tous : cette technologie de stockage et de transmission d’informations permet de sécuriser les transactions et le minage des monnaies cryptées. Elle permet également de conserver un parfait anonymat, et est à l'origine du succès des cryptomonnaies auprès des particuliers

Progressivement, le bitcoin a su s’imposer dans le paysage de l’investissement, en attirant l’intérêt de mastodontes tels que Tesla. Début février, l'entreprise a annoncé avoir investi 1,5 milliards de dollars dans la monnaie numérique afin de « diversifier ses sources de liquidité ». Le prix du bitcoin est aujourd'hui évalué aux alentours de 45 000 $ : mais à long terme, la banque JP Morgan parie sur une valeur du bitcoin à plus de 146 000 dollars.

Pièces représentant des cryptomonnaies : bitcoin, etherem, litecoin, etc.

Des monnaies virtuelles pour tous les goûts

Au sein de la grande famille des cryptomonnaies, certaines ont des origines farfelues. Le dogecoin a par exemple été fondé sur la base d'une plaisanterie sur internet, et a pour icône un Shiba Inu. Malgré cela, le dogecoin a atteint une capitalisation de 2 milliards de dollars en janvier 2018.

Même Elon Musk s'est pris au jeu en tweetant à son sujet en début d'année, faisant bondir le cours. La communauté Dogecoin est réputée pour ses collectes de dons à l'intention de diverses causes et œuvres de bienfaisance.

Les atouts du bitcoin font ses faiblesses

Perçues tantôt comme un moyen rapide de faire fructifier un investissement, tantôt comme une alternative aux institutions monétaires classiques, les cryptomonnaies divisent. Flexible et volatile, le cours doré de la devise bitcoin et ses grasses rémunérations peuvent aussi être à la source de profondes déconvenues. Comme en 2018, où le marché du bitcoin a connu une chute majeure (-23%), mais temporaire.

Le régulateur financier britannique FCA a notamment publié une note de mise en garde à l’égard des amateurs de spéculation : "Si les consommateurs investissent dans ce type de produits, ils doivent être prêts à perdre tout leur argent". Ajoutant également que "la volatilité significative des prix des crypto-monnaies, combinée aux difficultés inhérentes à l'évaluation fiable des crypto-monnaies, fait courir aux consommateurs un risque élevé de pertes". Par ailleurs, le risque n’est pas exclu que du jour au lendemain, les autorités financières décident de réguler le marché des cryptomonnaies : c’est d’ailleurs l’une des principales craintes des experts en 2021. En France, c’est la Banque de France qui voit d’un mauvais œil l’explosion des monnaies virtuelles.

Parmi les autres inquiétudes suscitées par la monnaie électronique : la possible difficulté de conversion des crypto-assets en espèces. Celle-ci dépend en effet de l’offre et de la demande du marché. Si tous les investisseurs veulent récupérer leurs gains en même temps, le cours s’effondrera naturellement. Et la perspective bien réelle d’une pareille chute pourrait par exemple avoir pour origine le même type de tweet qui a fait bondir le cours à plus de 14% fin janvier. Le cours du bitcoin est en effet soumis à l'effet de mode, aux tendances et aux rumeurs : un petit rien donc, suffit à faire mouvoir sa valeur de façon abrupte.

Faut-il investir dans l'or ou le bitcoin ?

Arnaques et concurrence

Début janvier, on dénombrait près de 2400 cryptomonnaies en circulation. La diversité des monnaies virtuelles peut égarer l'investisseur non initié, d'autant que certaines d'entre elles peuvent être des arnaques. Dans le jargon de la monnaie crypto, on appelle cela des Exit Scam : une monnaie est créée, l'escroc attend de recevoir des investissements et abandonne le projet en récupérant la mise.

Mieux vaut donc être accompagné lorsque l'on est tenté par l'investissement dans la cryptomonnaie. Depuis 2020, l'AMF (Autorité des Marchés Financiers) délivre aux sociétés d'aide à l'investissement dans la cryptomonnaie un statut PSAN (Prestataire de services sur actifs numériques). Pour investir en toute confiance, veillez à choisir une entreprise possédant ce statut.

Plutôt or ou bitcoin ?

Les investisseurs se posent la question : à l'heure d'un bitcoin au cours battant tous les records, et d'un or à tendance haussière ces vingt dernières années, la question d'investir dans l'un plutôt que dans l'autre est légitime. Leurs atouts et intérêts respectifs sont pourtant loin d'être semblables.

Une évolution prometteuse pour le cours de l'or

En 2020, le cours de l'or a connu une hausse de près de 25%, réalisant sa meilleure performance depuis 10 ans. Atteignant un record historique en août, l'or a une nouvelle fois prouvé sa place de valeur-refuge en temps de crise, alors que la pandémie de Covid-19 frappait durement l'économie mondiale.

Forte liquidité, gain de valeur, inflation nulle : les atouts de l'or

La plupart des économistes n’en démordent pas : l'or ne cessera de prendre en valeur ces prochaines années, a contrario des monnaies fiduciaires. L'inflation n'a pas usage sur son cours, il ne perd donc pas de valeur d'une année sur l'autre, voire d'une décennie sur l'autre. C'est d'ailleurs pour cette raison que l'or est considéré comme un investissement plus fiable que l'épargne d'un livret A ou d'une assurance vie. Outre son cours haussier, l'or physique n'est pas soumis aux frais de fonctionnement des livrets, qui entament généralement les maigres bénéfices engendrés (taux de rendement du livret A : 0,5% depuis le 01/02/20). 

Très facilement convertible en devises, la liquidité de l’or n’a aucune concurrence réelle. La valeur universelle de l'or est comprise et acceptée dans tous les pays du monde. Pièces et lingots sont des objets tangibles, l'achat d'or physique est donc plus sûr que les monnaies virtuelles. Pas de risques d'arnaques en faisant appel à un professionnel de la revente d'or, vous aurez votre objet sous les yeux !

Enfin, ce métal est toujours recherché pour ses utilisations multiples dans le domaine de l'industrie, de la bijouterie et joaillerie. La demande constante de métal jaune permet ainsi une revente aisée. 

Progression à long terme, stockage, taxes : les inconvénients de l'or

Le cours de l'or est en hausse depuis vingt ans, mais sa progression est lente en comparaison des fluctuations massives des cryptomonnaies. Il doit donc être envisagé comme un investissement à long terme, qui ne vous permettra pas une rentrée d'argent en l'espace de quelques jours. Contrairement aux investissements dans les actions, qui génèrent des revenus passifs ou des dividendes et intérêts, l’or ne rapporte qu’une fois que vous décidez de le revendre. 

Parmi ses autres inconvénients, la question du stockage demeure primordiale. Son aspect matériel l'expose aux potentiels cambriolages, si vous choisissez de le garder chez vous. Il est néanmoins possible, en cas d'investissement dans une grande quantité d'or, de faire appel aux services d'une banque ou d'une entreprise spécialisée qui se chargera de la sécurité de vos biens. 

Enfin, l’or en France est considéré comme un bien imposable. Il existe par conséquent une fiscalité particulière pour la transmission et l'héritage d'or. Concernant la vente d'or, vous serez redevable en fonction de la situation de la taxe sur les métaux précieux, ou de la taxe sur la plus-value

Des investissements complémentaires

Véritable valeur refuge face à l'inflation, fortement prisé en temps de crise, l'or physique permet de diversifier ses investissements en sécurisant une partie de son épargne. Par ailleurs, pour que la taxe sur la plus-value soit nulle, il vous faudra conserver votre or avec preuve de détention durant au moins 22 ans. Un investissement sur le long terme donc, qui vous épargnera le stress des marchés boursiers en mouvement constant !

Accessible, l'investissement en pièces d'or est à portée de la plupart des ménages, et permet d'acheter de petites quantités lorsque les finances le permettent.

En revanche, son cours haussier mais flegmatique peut lui être reproché par des investisseurs en manque de sensations fortes. La conjugaison de l'investissement dans l'or et dans le bitcoin fait alors pleinement sens. La forte volatilité de la cryptomonnaie offre des possibilités de rémunérations intéressantes, mais les risques ne sont pas négligeables : le placement dans l'or permet donc d'obtenir facilement une réserve de valeur sur la durée, à l'abri de l'inflation et des aléas de la Bourse. Si vous êtes crypto-investisseur, vous avez donc tout intérêt à considérer la mise à l'abri dans l'or d'une partie de vos gains !

Or ou bitcoin pour investir ? Pièce bitcoin en or sur billets

A retenir

  • Très fluctuant, le bitcoin est un investissement sensible qui peut permettre de gagner rapidement de l'argent, et d'en perdre tout aussi vite
  • Sécurisé et anonyme, le bitcoin attire néanmoins de plus en plus l'intérêt des autorités financières, qui pourraient mettre un frein à son ascension.
  • Véritable valeur-refuge, le cours de l'or augmente depuis près de 20 ans, et les spécialistes tablent sur de nouvelles hausses en 2021.
  • L'or permet de sécuriser une partie de votre épargne sur la durée. Son tempérament haussier en temps de crise est idéal en tant que réserve de valeur à l'écart de l'inflation. 
  • Or et bitcoin sont deux investissements complémentaires de part leurs rapports au risque totalement opposés. Le bitcoin peut faire gagner de l'argent à court terme, tandis que l'or sécurise un placement sur le long terme. 

Related posts

Produit ajouté à la wishlist