Comment profiter de la prime pour investir dans les pièces d'or ?

Le 15/04/2021 par Morgane dans Investir dans l'or

Partager ce contenu

Pièces d'or dollar US

La prime d’une pièce d’or est la différence entre son prix de vente négocié, et la valeur réelle en poids d’or qu’elle contient, aussi appelée valeur “spot”.

En fonction de sa rareté et de l’offre et de la demande, une pièce peut bénéficier d’une prime qui permettra à son propriétaire, au moment de la revente, de profiter d’une plus-value par rapport à la valeur spot. La prime ne concerne pas ou très peu les lingots d’or, dont le prix est principalement défini par leur poids en or pur.

Quels sont les critères de la prime sur les pièces d’or d’investissement ?

Il est nécessaire de différencier les critères permettant de définir une pièce d’or comme étant de l’or d’investissement, et les facteurs qui influent sur la prime d’une pièce.

L’or d’investissement

Pour bénéficier des taxes à la revente applicables sur l’or d’investissement, les pièces doivent respecter un certain nombre de critères :

  • Elles doivent avoir été frappées après 1800 ;
  • leur pureté en or doit être supérieure ou égale à 900/100 ;
  • elles doivent avoir ou avoir eu cours légal dans leur pays d’origine ;
  • la prime ne doit pas dépasser 80% de la valeur spot de la pièce.

Le dernier point est celui qui nous intéressera le plus : des pièces fortement primées ne sont pas considérées comme de l’or d’investissement si leur valeur au global dépasse leur prix au poids en or. Dans ce cas, c’est la taxe forfaitaire sur les objets précieux qui s’applique au moment de la revente.

Les facteurs liés à la prime

Deux principaux facteurs influent sur le montant de la prime d’une pièce boursable :

  • La rareté, en fonction de l’offre et de la demande ;
  • L’état général de la pièce : conservation, éraflures, traces d’usure ou de doigts… ;
  • Les pièces sont classées selon leur qualité, de BE (Belle Epreuve, le niveau optimal) à M 1-2 (Médiocre).

Prime de fond et différentiel de prime

La prime de fond est la prime moyenne d’une pièce en dehors des moments de crises économiques ou financières mondiales. Une prime faible signifie que le prix de la pièce est proche de la valeur de son poids en or. Le différentiel de prime désigne quant à lui l’écart entre la prime de fond et la prime la plus élevée observée sur une pièce. Par exemple, en temps normal la prime de fond d’une pièce 20 Francs Napoléon est basse ou nulle. Cependant, au cours de la crise économique de 2008, sa prime a fortement augmenté, et le différentiel de prime a atteint environ 45%.

Particulièrement populaires, les Napoléon sont un bon exemple de pièces à basse prime dans lesquelles il est intéressant d’investir. Pour augmenter vos chances de bénéficier d’une prime à la revente, privilégiez l’achat de pièces avec une faible prime de fond et un différentiel de prime élevé.

Quelles pièces sont concernées par la prime ?

Très prisées par les investisseurs français, les Napoléon sont un bon placement pour bénéficier d’une prime. On compte parmi eux des pièces comme la Napoléon 1er, la Napoléon III, la Marianne Coq, la Louis Philippe ou encore la Bonaparte. Certaines d’entre elles, comme la Louis Philippe et la Bonaparte ont des primes élevées et seront difficiles à trouver au prix spot. En revanche, la Napoléon III et la Marianne Coq sont idéales pour l’investissement : leur valeur a tendance à augmenter en période de crise financière, et à stagner lorsque les marchés financiers se portent bien. Il est donc facile de l’acheter au prix spot pour la revendre ensuite avec une prime.

Les pièces Napoléon, en fonction de leur date de frappe et de leur type, peuvent être potentiellement primées : par exemple, la Napoléon III tête laurée possède une prime supérieure à la Napoléon III tête nue, pour des raisons historiques.

Marianne Coq, Napoléon III, Krugerrand
Marianne Coq, Napoléon III, Krugerrand

Comment bénéficier d’une prime à la revente ?

Pour bénéficier d’une prime, trois règles sont à respecter.

Bien choisir ses pièces

Comme vu précédemment, certaines pièces peuvent bénéficier d’une prime à la revente, et toutes ne sont pas concernées. Cependant, ne cédez pas aux charmes des pièces anciennes, qui bénéficient certes d’une prime importante par rapport à leur poids en or, mais qui sont donc taxées comme pièces de collection : 6% du prix du bien pour un montant supérieur à 5000€. Il faut raisonner en investisseur, et privilégier les pièces dites d’or d’investissement, qui vous permettront de bénéficier de la taxe sur les plus-values, nulle après 22 ans de détention.

D’origine sud-africaine, la pièce d’or Krugerrand est également une pièce à faible prime hors période de crise. Sa solidité financière lui permet de bénéficier d’une prime variable en fonction des pays. Partiellement composée de cuivre, elle est très robuste et résiste bien à l’usure.

Conserver ses achats sous scellés

Le scellé est primordial pour la conservation de vos pièces. C’est lui qui vous permettra de prouver l’origine et l’authenticité de votre bien, et qui vous permettra de prouver les 22 années de détention obligatoire pour bénéficier de la taxe sur plus-value. Le scellé conserve et protège vos pièces en l’état, à l’abri des rayures et autres détériorations.

Se tenir informé sur les fluctuations du cours des pièces

Investir dans les pièces d’or pour bénéficier d’une prime est avant tout un jeu de hasard. Il s’agit de parier sur l’évolution du cours d’une pièce d’or, avec le risque qu’une pièce achetée la veille avec prime n’en possède plus le lendemain. Le risque est généralement peu important, puisqu’une pièce vaudra dans tous les cas la valeur de son poids en or : mais certaines monnaies peuvent bénéficier d’une prime allant jusqu’à deux fois leur prix spot, et la variation des cours demeure imprévisible.

Pour bénéficier d’une prime, il faut donc se tenir informé du cours des pièces possédées, pour pouvoir acheter ou vendre au bon moment. En 2008 par exemple, la demi-Napoléon a vu sa prime atteindre les 100%, autrement dit dépasser de deux fois le prix de son poids en or fin. C’était le moment idéal pour vendre !

A retenir

  • Certaines pièces d’or peuvent bénéficier d’une prime. La prime est le différentiel de prix entre le prix de la pièce sur le marché et la valeur de son poids en or (aussi appelé prix spot).
  • Pour bénéficier d’une prime à la revente, il est essentiel de bien choisir ses pièces, de se tenir informé sur les fluctuations du cours et de conserver ses pièces sous scellé.
  • Certaines pièces comme les Napoléon sont susceptibles de voir leur cours monter en période de crise, ce qui donne lieu à une prime.
Produit ajouté à la wishlist