Partager ce contenu

L’or a démontré, une fois de plus, sa qualité de valeur refuge au cours de ces deux dernières années.

La crise liée à la pandémie de coronavirus et les marasmes économiques et financiers qui s’en sont suivis ont incité de très nombreux particuliers à investir dans l’or. 

Pourtant, nombreux sont ceux qui ne savent pas exactement quelle proportion d’or introduire dans un portefeuille d’investissement. Quelle quantité d’or acheter ? On fait le point.

Pourquoi est-il intéressant d’investir dans l’or ?

L’or a pendant très longtemps constitué la principale monnaie d’échange utilisée par et entre les pays. S’il a été progressivement remplacé, à partir du XIXe siècle, par la monnaie fiduciaire, ce métal continue de jouer un rôle important dans nos économies. En effet, il constitue aujourd’hui les principales réserves des banques centrales des états et il est très fréquemment utilisé en tant qu’investissement par les particuliers.

En effet, l’or, de par sa nature, possède une valeur intrinsèque. Cela signifie qu’il ne perd pas sa valeur en temps de crise. À cela s’ajoute le fait que la confiance dans l’or est particulièrement élevée, contrairement à d’autres actifs, qui peuvent dégringoler pour de nombreuses raisons.

À ce titre, l’or est un formidable outil pour diversifier son portefeuille d’investissement. En effet, il ne souffre pas de l’inflation ou de la déflation, ce qui est en fait une valeur refuge par excellence. 

Mieux : l’or possède de très nombreux avantages d’un point de vue fiscal. Son achat et sa vente sont exonérés d’impôt pour les transactions inférieures à 5000 euros. La taxe sur la plus-value de l’or est dégressive à raison de 5 % par an. Passé 22 ans de détention, cette taxe est même nulle.

Quelle proportion d’or dans un portefeuille d’investissement ?

Il est relativement compliqué de dire à un particulier avec précision quelle quantité d’or doit être achetée. En effet, le montant d’un investissement dépend de très nombreux paramètres et bien évidemment, des capacités financières de l’investisseur.

Tout est alors question d’équilibre. En effet, introduire un certain pourcentage d’or dans un portefeuille d’investissement permet de profiter et de bénéficier de la qualité de valeur refuge du métal. Cela permet alors de se protéger contre une éventuelle crise économique ou financière et soutenir ainsi ses autres investissements en cas de coup dur.

Le plus souvent, il est conseillé d’introduire entre 5 % et 10 % d’or dans un portefeuille d’investissement. De cette manière, on profite de la hausse du cours de l’or sur le long terme et on peut ainsi réaliser une plus-value conséquente au terme de plusieurs années de détention.

Cette diversification est même capitale pour de très nombreux investisseurs. Cela permet de réduire considérablement les risques liés à un essoufflement de l’économie et à l’inflation du fait même qu’il est plus stable que la monnaie fiduciaire. La monnaie fiduciaire peut souffrir d'une dévaluation, et les actions peuvent perdre de la valeur.

Comment investir dans l’or ?

Les pièces d’or

Il existe aujourd’hui deux formes principales pour investir dans l’or physique. Il s’agit de la pièce d’or et du lingot d’or.

La pièce d’or est sans aucun doute la forme la plus plébiscitée pour investir dans l’or. Elle possède en effet de très nombreux avantages. Elle est à la fois un objet esthétique, possède une grande valeur et s’avère facilement fractionnable, ce qui facilite son achat ou sa revente en petite quantité.

À cela, s’ajoute le fait que la pièce d’or peut avoir plus de valeur que son poids en or, du fait de sa « prime ». Cette prime désigne la différence entre le prix de la pièce au poids de l’or qu’elle contient et le prix négocié de celle-ci. Elle varie en fonction de sa rareté ou de son état. Ce paramètre permet bien souvent d’augmenter la plus-value réalisée à l’heure de sa revente.

La pièce d’or d’investissement ne doit pas être confondue avec une pièce d’or de collection. Cette dernière est une pièce rare et qui était en circulation avant l’année 1800. La pièce d’or d’investissement, quant à elle, est une pièce entrée en circulation après 1800.



Les lingots d’or

Acheter de l'or sous forme de lingots est également un formidable moyen d’investir dans l’or. Il en existe aujourd’hui de très nombreux types, ce qui permet de fractionner son investissement. 

On retrouve en effet des lingots de 2.5, 5, 10, 20 grammes ou bien plus lourds, de l’ordre du demi-kilo ou du kilo.

Le lingot possède le principal avantage qu’il est facile à stocker. Cette forme-là s’adresse davantage à ceux qui souhaitent investir des montants plus conséquents dans l’or.

Acheter de l'or est devenu une démarche simple et rapide. On peut désormais s'en procurer en quelques étapes sur un site internet.

Ainsi, la quantité de métal jaune à acheter varie en fonction de ses besoins et de ses capacités financières. Tout est alors question d’équilibre. Il est conseillé d’introduire entre 5 et 10 % d’or dans son portefeuille d’investissement, et ce, pour profiter de sa qualité de valeur refuge et ainsi protéger ses investissements.