Le Krugerrand : une pièce d’or prisée par les investisseurs

Le 07/01/2021 par Morgane dans L'Histoire de l'or

Partager ce contenu

Son joli revers frappé d’une gazelle springbok est universellement reconnu par les amateurs de numismatique : produite en Afrique du Sud, la pièce Krugerrand la plus populaire a pour valeur faciale 1 once d’or. Sa revente facile et sa fiscalité avantageuse en font une des pièces d’or favorites des investisseurs depuis les années 70.

L’histoire du krugerrand

C’est en 1967 qu’est frappée la première pièce d’or Krugerrand. Son nom lui vient du président de la République Sud-Africaine Paul Kruger, célèbre pour ses positions indépendantistes, qui fut au pouvoir de de 1883 à 1902. La création de ces pièces de monnaie avait pour principal but de favoriser la thésaurisation privée de l’or, autrement dit l’épargne personnelle en dehors des circuits économiques classiques (comptes bancaires).

Une réponse à la crise de l’or en Afrique du Sud

La création du Krugerrand intervint notamment suite à l’abandon de l’étalon-or par les Etats-Unis, en 1971. En effet, à la fin des années soixante, 75% de la production d’or occidentale était originaire d’Afrique du Sud : le renoncement américain à l’étalon-or fragilise l’économie sud-africaine, jusque-là avantagée par ce système en tant que producteur d’or majoritaire. La création d’une pièce de faible valeur apparaît donc comme la solution la plus directe pour relancer la promotion de l’or, en le mettant à la portée des petits épargnants.

Un boycott économique mondial

Au cours des années 70, la demande de Krugerrand explose, et la monnaie sud-africaine domine 90% du marché mondial de pièces de métal jaune. D’abord réservé aux citoyens sud-africains, le Krugerrand connait par la suite une prodigieuse renommée mondiale, notamment chez les particuliers américains, à qui il était alors interdit de posséder des lingots d’or. Sa valeur exclusivement fixée sur la cotation de l’or le rendait plus attractif que les autres pièces d’investissement étrangères, dont le taux de change des devises faisait monter les prix.

Toutefois, les pays occidentaux prennent en 1980 des mesures de sanctions économiques internationales à l’égard de l’Afrique du Sud, où règne encore l’Apartheid. Levées en 1994, ces sanctions auront fait s’effondrer provisoirement la production de Krugerrand, qui reprendra par la suite sans jamais retrouver sa cadence d’origine.

Une valeur liée au cours de l’or

Bien que la monnaie Krugerrand ait cours légal, elle n’a pas de valeur faciale : il n’y a donc pas de valeur frappée sur la pièce, à la différence des pièces de 1 ou 2 euros par exemple. Liée au prix de l’or, sa valeur se calcule donc à son poids en grammes d’or. La pièce originelle d’une once a été déclinée en 1980 sous la forme de pièces d’un demi d’once, d’un quart d’once et d’un dixième d’once.

Composition du Krugerrand

Composé d’or 22 carats, le Krugerrand n’est pas en or pur, qu’il contient à hauteur de 916‰ environ : soit 11 parties d’or pour 1 de cuivre. De là lui vient sa couleur légèrement orangée. Cet alliage a été choisi pour lui donner davantage de robustesse, et lui éviter de se rayer ou de s’abîmer trop facilement.

Cependant, même si les pièces Krugerrand semblent de moindre pureté que d’autres pièces, elles contiennent bien leur valeur en or. Une pièce d’une once contient donc une once de métal précieux, plus un peu de cuivre, pour un poids en grammes légèrement supérieur à sa valeur.

La pièce favorite des investisseurs

Pièce la plus populaire et la plus répandue dans le monde, le Krugerrand est considéré par les spécialistes comme une valeur d’investissement sûre, du fait de sa notoriété, sa facilité de revente et son avantageuse fiscalité. 54 millions de pièces d’or Krugerrand seraient aujourd’hui en circulation, les rendant faciles à négocier et donc idéales pour l’achat-vente. Avec son prix d’achat au plus près du marché de l’or, le Krugerrand fait donc partie des pièces de monnaie les plus prisées pour investir dans l’or.

Acquérir des pièces d’investissement Krugerrand

Pour un investissement en or avantageux, il est conseillé d’acheter des pièces d’or en une certaine quantité pour diminuer la prime de la pièce. Il vous sera également plus simple de revendre des pièces d’une once : préférez-les à l’achat de Krugerrand plus légères.

D’autres versions de Krugerrand existent en argent. Mais or et argent ne se valent pas : les pièces d’argent ne sont pas frappées par l’Afrique du Sud, qui produit exclusivement des Krugerrand en or. Gare à la plus-value, donc ! Nous vous conseillons de préférer l’achat de pièces en or aux autres métaux précieux.

A retenir

  • Le Krugerrand est une pièce d’or d’origine sud-africaine.
  • Sa valeur suit au plus près le cours de l’or.
  • C’est une pièce d’investissement sûre pour l’achat d’or, car elle est populaire et se revend facilement.
  • Le Krugerrand se décline en pièces d’une once, d’un demi d’once, d’un quart d’once et d’un dixième d’once.

Related posts

Produit ajouté à la wishlist